Our websites

Pour son édition 2011, l’Association Architecture et Maîtres d’Ouvrages a décerné le prix spécial Saint-Gobain au duo Hamonic + Masson et Paris Habitat pour la construction de 62 logements sociaux rue Villiot dans le 12° arrondissement à Paris, projet pour lequel ont été choisies les plaques Alubel 21 en acier inox brillant et en aluminium pré-laqué, comme bardage.

Non loin de la Seine, à l’angle du Quai de la Râpée et de la rue Villiot, au mois de juin dernier, 62 logements sociaux ont vu le jour. Paris Habitat possédait un ensemble de logements des années 50 qui ne répondaient plus aux standards de confort actuels : c’est ainsi qu’en 1998, a été entamée, avec Jean-Pierre Buffi, architecte coordinateur, une opération de démolition et de reconstruction à laquelle la Ville de Paris a pris part, de même que les habitants.

L'intervention de Studio Hamonic + Masson a misé sur la requalification de l’aire à travers la mise en valeur d’une architecture contemporaine.

Le projet s’agence autour de deux tours résidentielles, l’une de 11, l’autre de 8 étages, qui, strictement indépendantes, se distinguent non seulement par leur hauteur, mais également par leur mouvement allié aux matériaux utilisés, pour accentuer l’idée d’une morphologie géométrique de façades changeantes. Les tours sont néanmoins étroitement liées l’une à l’autre par le relief du terrain et par les superpositions du sol qui se déforme, se transforme, oriente et accompagne les habitants et les visiteurs.

Le projet embrasse de nouveaux concepts de cohabitation qui reposent essentiellement sur de grands espaces externes, à la fois privatifs grâce aux balcons autour des quatre côtés de chaque tour et accessibles depuis chaque pièce de l’appartement (de telle sorte que les habitants ont ainsi l’impression d’habiter en contact étroit avec l’extérieur) et communs avec les jardins pleins d’arbres et de plantes, de façon à offrir les agréments des pavillons qui ont aujourd’hui quasiment disparu de Paris. Le projet ne répond pas uniquement à la fonction d’habitation puisqu’il donne un sens à la notion d’espace collectif.

Pour compenser la forte densité des immeubles proches, le projet se fait dynamique et lumineux.Le travail complexe sur la nature et sur l’état des espaces extérieurs aux logements se déploie dans la recherche minutieuse des matériaux de revêtement des tours. Le point clé du projet est qu’il insiste sur la couleur et sur les effets conjugués des différents matériaux afin d’enrichir la façade.Ce travail exploite et exalte les effets induits par les plaques Alubel 21 en acier inox « réfléchissant » qui proposent un « dehors comme prolongement du dedans » : l’effet est tel que l’on est constamment renvoyé à sa propre image intérieure, par le reflet de l’édifice qui fait face.

Une attention particulière a été accordée aux matériaux des parties communes et des logements en privilégiant les critères suivants :

  • durabilité des matériaux (la structure en ciment et le bardage en acier inox)
  • qualité architecturale, en mesure de s’intégrer harmonieusement à l’environnement.

Propriétaire : Paris Habitat
Architecte : Hamonic + Masson
Superficie nette : 5 120 m²
Fournisseur des plaques nervurées profil Alubel 21 en acier inox et aluminium pré-laqué : Alubel SpA

This website use cookies, including those by third parties, to improve our services. By closing this banner, or scrolling down this page or clicking any element, you consent to the use of cookies.