Our websites

Haute performance
La tôle métallique isolée à haute résistance Tek28 d’Alubel a été choisie pour réaliser la toiture de maisons antisismiques et écocompatibles à l’Aquila, dans les Abruzzes.

CASE-Abruzzo_01Nous sommes dans les Abruzzes, à L’Aquila, où Wood Beton Spa, entreprise de Brescia, a remporté l’appel d’offres du Projet C.A.S.E. (Complessi Antisismici Sostenibili ed Ecocompatibili – Complexes antisismiques soutenables et écocompatibles). Ce plan, élaboré dans le cadre de la reconstruction dans les Abruzzes après le tremblement de terre dévastateur d’avril 2009, porte sur la conception et la réalisation de nouvelles habitations destinées aux personnes restées sans maison. Certaines de ces habitations ont déjà été livrées, et 17 000 personnes devraient bénéficier d’un nouveau logement en l’espace de quelques mois.
Les bâtiments conçus par Wood Beton s’inspirent des principes antisismiques et d’économie d’énergie. Ils sont construits sur des plateformes antisismiques, chacune d’elles servant de structure de fondation à quatre habitations. La technologie de construction adoptée repose sur une structure portante intégralement en bois, utilisant des panneaux en bois massif à couches croisées préassemblés en atelier puis montés sur chantier. Leur utilisation est source d’avantages considérables, tant en termes de délais de réalisation, une variable fondamentale pour la reconstruction après le tremblement de terre, que d’économies d’énergie grâce à l’enveloppe isolante externe. Chaque habitation est réalisée en 25 jours, dont un seul est consacré à la toiture. Wood Beton a attribué six plateformes, soit un total de 24 édifices, à Lattoneria Camuna Srl, une entreprise de Brescia qui s’occupe d’ouvrages d’imperméabilisation et de montage de toitures civiles et industrielles. Pour la toiture, Lattoneria Camuna a utilisé la tôle Tek28 d’Alubel en aluminium d’épaisseur 7/10 mm, pour un total de 863 m2 dans la version prélaquée vert pâle (RAL 6021), et de 1755 m2 dans la version prélaquée couleur tête de maure. Comme Bellicini l’explique, « pour la toiture, le chantier nécessite à la fois des temps de pose très rapides et des prestations efficaces en matière de protection de l’édifice du froid, de la chaleur et du bruit. Le produit recherché devait nous permettre de réaliser une enveloppe architecturale résistante à l’action des agents atmosphériques, fiable et durable, tout en étant caractérisée par une valence esthétique, de sorte qu’on puisse dire de l’édifice qu’il est « beau à regarder ». Alubel Tek28 satisfaisant tous ces critères, nous avons choisi le savoir-faire de l’entreprise de la province de Reggio-Emilia.
BBellicini nous montre comment la toiture est réalisée. Au-dessus de la dalle en bois, une barrière de vapeur est posée, constituée d’un isolant en cellophane. Au-dessus de cette barrière, une autre couche d’isolation en laine de verre d’une épaisseur de 10 mm est d’abord posée, suivie de la structure d’appui de la toiture, réalisée avec des pieds en fer de différentes mesures (pour créer une pente adéquate) avec fixation. Celle-ci reçoit les listels en sapin, auxquels les tôles nervurées Tek28 sont fixées avec des vis.
Les opérations sont simples et rapides, le résultat final d’une grande efficacité. Toujours selon Bellicini, « La toiture désigne la partie du bâtiment qui, plus que toute autre, doit le protéger des agents extérieurs ». Le bâtiment est en effet exposé à de nombreux facteurs de stress, comme la pluie, la grêle, la neige et le froid. Autant de phénomènes susceptibles de provoquer des dommages importants pour les personnes qui sont à l’intérieur. Pensez au nombre de fois où les problèmes d’une maison viennent du toit ! L’entretien, voire la réfection de vieilles toitures, est tellement coûteuse ! Choisir des produits de qualité facilite non seulement le travail sur le chantier, mais garantit aussi une longue durée de vie à nos maisons, nous permettant même d’économiser sur la consommation d’énergie. La tôle Tek28 d’Alubel réduit l’effet de condensation, élimine les ponts thermiques et contribue à un meilleur rendement de l’isolation du toit. Avec ces caractéristiques, le résultat est assuré, de même que la fiabilité de l’enveloppe de couverture ».
La tôle Tek28 d’Alubel peut effectivement contribuer à la réalisation d’économies d’énergie sur l’ensemble du bâtiment. Adaptée aux toitures civiles, industrielles et à la réhabilitation d’anciennes toitures, elle est constituée de trois éléments de base : le profilé métallique Alubel28, le polyuréthane expansé haute densité, un film polyuréthane en tissu ou en aluminium centésimal.
Le profilé Alubel28 est isolé avec une couche de polyuréthane expansé, de sorte que l’isolant adhère parfaitement aux nervures du profilé et s’intègre efficacement au système de toiture. Cette technologie, grâce à laquelle les 5 ou 6 dixièmes de métal de la tôle sont enrichis de 10 mm de polyuréthane expansé haute densité, permet d’obtenir une toiture métallique qui n’émet pas de vibrations à l’impact de la pluie ou de la grêle, évitant ainsi l’effet diapason. L’atténuation du bruit par rapport à une toiture métallique traditionnelle est considérable. En substance, une émission ouatée très proche de celle des toitures en tuiles est obtenue. À bien y penser, si un manuel des constructions existait, il y serait écrit que, pour absorber le bruit, il convient de réaliser une toiture constituée d'un ensemble de composants aux caractéristiques physiques différentes et, si possible, d’épaisseurs différentes !
CASE-Abruzzo_02La couche de polyuréthane contribue non seulement à réduire le bruit, mais elle est aussi très importante pour limiter l’effet de condensation. Le polyuréthane possède en effet une inertie thermique élevée et, en interrompant le contact entre l’environnement intérieur et la tôle extérieure de couverture, empêche de fait à la vapeur d’eau d’entrer en contact avec une surface froide, et donc de condenser.
Mais ce n’est pas tout. Dans les structures métalliques, il est fondamental d’isoler la toiture de la structure métallique sous-jacente. L’utilisation de Tek 28, avec sa couche de protection sur la surface intérieure de la tôle, réduit d’environ 30 % la charge thermique qui pèse sur la surface du panneau et atténue considérablement les ponts thermiques, constituant une barrière à la dispersion de chaleur. Tek28 est également source d’avantages notables dans la conception de toits ventilés. La couche de polyuréthane réduit l’écart thermique dans l’interstice de ventilation et, par conséquent, confère des résultats nettement supérieurs à la couche isolante. Si la tôle métallique d’un toit exposé aux rayons du soleil se réchauffe du double de la température réelle et si la toiture est constituée de tôle « nue », la température du rideau d’air dans la toiture ventilée répercute la température élevée du profilé nervuré et réduit les avantages liés à la toiture ventilée. Au contraire, Tek28 permet d’empêcher progressivement la transmission de la chaleur absorbée de la tôle vers l’intérieur de l’interstice de ventilation, de sorte que ce dernier améliore les caractéristiques de l’isolant.
Sans oublier que Tek28 absorbe le choc des billes de grêle, éliminant le risque de bossellement. Étant de fait, de par la présence de couches multiples, une couverture à haute résistance, elle assure une bonne portée et a la capacité d’absorber des charges jusque lors inconnues dans le domaine des systèmes de toiture métallique.
Comme l’explique Tommaso Bellicini, « S’il est vrai que Wood Beton a choisi avec un soin particulier les matériaux et la technologie de construction des murs du bâtiment, des fondations et des dalles (en attestent les excellentes valeurs d’isolation thermique de ses panneaux multicouche en bois massif qui constituent l’ossature du corps des maisons et des dalles intermédiaires et de couverture), il n’est pas moins vrai que notre décision d’utiliser Tek28 d’Alubel pour le toit sera à mon sens déterminante pour le bien-être des habitants des maisons. C’est ce que l'expérience du chantier m'a enseigné. À la différence d’autres solutions étudiées dans les Abruzzes, le projet C.A.S.E. est définitif et non temporaire. Il est appelé à devenir un ensemble d’habitations stables ou à être adapté à de nouvelles destinations d’utilisation (comme une résidence universitaire). Cette toiture résistera au-delà de toute attente et protègera les maisons des agents extérieurs dans de nombreuses années encore, contribuant à assurer des prestations élevées en matière de consommation d’énergie. Je suis convaincu, conclut-il, que les habitants sont et seront satisfaits de leurs habitations antisismiques et écocompatibles »..

 

This website use cookies, including those by third parties, to improve our services. By closing this banner, or scrolling down this page or clicking any element, you consent to the use of cookies.